La section aérienne

La partie en surface de la ligne 2 de tramway permet de desservir plusieurs secteurs géographiques importants de la ville, regroupant des pôles d’activité comme l’aéroport, le centre administratif, le parc des sports Charles Ehrmann, le quartier d’affaires de l’Arénas, l’hôpital Lenval, le palais Nikaïa.

La partie en surface de la ligne 2 de tramway permet de desservir plusieurs secteurs géographiques importants de la ville, regroupant des pôles d’activité comme l’aéroport, le centre administratif, le parc des sports Charles Ehrmann, le quartier d’affaires de l’Arénas, l’hôpital Lenval, le palais Nikaïa.

La partie aérienne de la ligne 2 de tramway se compose de 16 stations sur les 20.
La particularité de cette ligne, sur cette portion, réside dans le fait qu’il n’y a pas de ligne aérienne de contact (LAC) comme sur la ligne 1, ce qui permet un aménagement végétal jouxtant le tramway, complété par la permanence d’une voie verte engazonnée.

La section aérienne du tracé a été scindée en 3 secteurs

  • le secteur Rue de France – Grosso : le chantier était concentré sur l’ancien site propre de bus. La particularité de ce secteur réside dans le fait qu’il est le point de rencontre entre la partie aérienne et souterraine puisque c’est au niveau de la place Chéret qu’a été construit le puits de sortie du tunnelier permettant au tramway de rejoindre la surface.
  • le secteur Magnan – Californie – Cassin – Grenoble – les Moulins – CADAM : le chantier a occupé au démarrage des travaux le site propre bus, limitant ainsi les nuisances et permettant de proposer des axes de contournement pour le trafic routier.
    Deux parcs relais ont été aménagés, l’un par la transformation d’un parking classique construit sur ce secteur, au niveau de la station Carras (170 places) ; le second de 630 places a été réalisé en lien avec le centre de maintenance Charles Ginesy au terminus Ouest, proche de l’autoroute. Le centre de maintenance Charles Ginésy est un véritable projet architectural, il a été conçu de manière durable et intelligente et fonctionnelle.
  • le secteur Arénas – Aéroport T1-T2 : ce tronçon de 1,7 km permet de relier le Grand Arénas, aux terminaux 1 et 2 de l’aéroport gratuitement.
    Cette liaison constitue un maillon essentiel du Pôle d’Echanges Multimodal, qui est en cours de construction au niveau du secteur « Grand Arénas » qui permettra une interconnexion entre les différents modes de transport : tram, bus, voiture, vélo, trains, TGV.

Des travaux concentrés entre 2015 et 2018

Le chantier de la partie aérienne s’est principalement étalé sur la période 2015 à 2018 comme suit :

  • dégagement des emprises et transplantations des arbres,
  • déviations des réseaux,
  • création du centre de maintenance Charles Ginésy,
  • construction des voiries et des trottoirs contre les façades
  • réalisation du terre-plein central : pose de la voie ferrée, construction des stations,
  • travaux d’aménagements de surface : pose du mobilier urbain, embellissement des quartiers de façade à façade (élargissement des trottoirs, création de places de stationnement), plantation de nouvelles essences d’arbres et de la plateforme engazonnée,
  • essais des rames de tramway,
  • mise en service du tramway entre le CADAM et Magnan (30/06/2018).

Dates à retenir sur la section en surface :

  • octobre 2013 : lancement des travaux au MIN
  • 2014/2015 : déviations des réseaux
  • juillet 2016 : début des travaux du centre de maintenance Charles Ginésy
  • 14 décembre 2016 : 1ère soudure de rail au CADAM
  • 2016/2018 : pose des rails sur l’ensemble de la section et travaux d’aménagements
  • février 2018 : arrivée de la 1ère rame de tramway au centre de maintenance
  • 4 juin 2018 : inauguration du centre de maintenance Charles Ginésy
  • 30 juin 2018 : mise en service de la portion CADAM > Magnan
  • 15 décembre 2018 : mise en service de la section Aéroport
  • novembre 2019 : création du nouveau square rue de France

Chiffres clés du secteur aérien

  • 16 stations aériennes sur 20 stations au total
  • 2 terminus à l’Ouest de la ligne : CADAM et aéroport Terminal 2
  • 8,1 km de tracé aérien sur 11,3 au total
  • 2 parcs relais créés et équipés (stations Carras et CADAM)
  • 1 centre de maintenance dédié aux rames des lignes 2 & 3
  • 3 œuvres d’art installées (Vénus et Poséidon y étaient déjà)
  • 5 stations en interconnexion directe avec la ligne 3 de tramway (Terminal 2, Terminal 1, Grand Arénas, Paul Montel, Digue des Français)
  • création d’une nouvelle entrée du Parc Phoenix en lien avec la station du même nom
  • 77 000 m² de plateforme engazonnée