L’information au cœur du projet

Un dispositif de communication de proximité a été mis en place spécifiquement pour accompagner la mise en œuvre du projet de la ligne Ouest-Est de tramway.

 

 

Depuis juin 2012, soit plus d’un an avant le démarrage des travaux, un dispositif de communication de proximité a été mis en place spécifiquement pour accompagner la mise en œuvre du projet de la ligne Ouest-Est de tramway.

Ce dispositif se caractérise notamment par :

Une équipe d’agents « Infotram » dédiée à la communication de proximité auprès des riverains des chantiers,

Des points info tram au cœur des secteurs de travaux. Deux points sont actuellement ouverts dans les secteurs Port (rue Emmanuel Philibert) et Victor Hugo (en savoir plus),

Des permanences pour recevoir le public les vendredis, dans les différents points info tram,

L’organisation régulière de réunions pour informer les commerçants et riverains des chantiers sur le projet et les différentes phases de travaux.

 

Et toujours à votre service :

• Un numéro de téléphone allotram 0800.0800.06

• Une adresse mail tramway.contact@nicecotedazur.org

 

La première mission de l’équipe Infotram, a été de mener dès le mois de juillet 2012, une concertation sur les aménagements de la partie en surface du tracé, sur l’axe « Cassin – Californie ».

Cette concertation faisait suite à l’enquête publique et à la recommandation de la commission d’enquête qui souhaitait que les riverains (habitants, usagers et commerçants) du secteur Ouest soient associés à la réflexion sur l’aménagement de l’espace urbain disponible après l’implantation du tramway. L’objectif étant que le nombre de places de stationnement, arrêts-minute et aires de livraison, soit plus adapté aux besoins des habitants.

Cette concertation a été menée en étroite collaboration avec les 3 associations de commerçants et les présidents de comités de quartier concernés.

Bilan de cette concertation : Sur le tronçon allant de Grosso à l’avenue des Grenouillères :

– près de 4 kms concernés,

296 commerçants recensés,

250 commerçants rencontrés.

20 réunions organisées
La grande majorité des personnes consultées a souhaité avoir une voie de circulation et 2 voies de stationnement dans chaque sens de circulation.

Cette solution permet de répondre aux besoins et aux attentes en créant :
– 25% de stationnement supplémentaire par rapport au projet présenté lors de l’enquête publique.
– Des places « arrêts minute » le long des façades de commerces.
– Des places de stationnement « résidant » dans l’axe central.