Le tunnel

ED8J8798

Permettre une desserte efficace du centre-ville et préserver le patrimoine architectural, deux objectifs essentiels qui ont motivé le creusement d’un tunnel pour le passage du tramway Ouest<>Est.

 

Préservation du patrimoine et performance

 

Le choix du tunnel évite de restreindre l’espace public, déjà occupé en partie par la ligne 1 du tramway. Véritable projet d’urbanisme, le tracé souterrain de 3,2 kilomètres permettra une desserte optimale du centre-ville de Nice tout en préservant sa qualité architecturale datant du XIXe siècle. Sur ce tronçon, le tramway Ouest<>Est, libéré de la circulation automobile et des flux piétons, fonctionnera comme un métro et circulera à une vitesse élevée (70 km/h). Ces caractéristiques garantiront à l’ensemble de la ligne :

  • une vitesse commerciale élevée (25 km/h contre 14,2 km/h pour la ligne 1)
  • des temps de parcours très attractifs et concurrentiels avec l’automobile
  • une fréquence élevée des rames avec une grande fiabilité sur les temps de parcours
  • 105 000 personnes transportées à la mise en service, 140 000 en quelques mois

Des travaux très localisés

 

Le tunnel permet de limiter les travaux en centre-ville et ainsi d’éviter la paralysie du cœur de Nice. Les secteurs concernés par les travaux sont les lieux d’implantation des stations souterraines, mais aussi des trémies d’entrée et de sortie du tunnel. Ces travaux, très localisés, ont un impact limité sur la vie et l’activité économique des quartiers et l’accessibilité au centre-ville.

 

 

 

 

Les chiffres-clés

  • Plus de 450 sondages le long du tracé du tunnel et à proximité
  • 6 750 mètres de forage
  • Un tunnelier à pression de boue permettant un avancement de 10 mètres/jour
  • Le tunnel sera creusé à une profondeur de 20 à 25m